Quelle maman n’a pas imaginé comment se passerait l’accouchement ? Bien que l’accouchement soit le début d’une très belle aventure, les futures mamans craignent cette étape.

Il existe de nombreuses pratiques pour surmonter ces angoisses prénatales et la kinésithérapie en fait partie. En plus à aider les futures mamans à avoir confiance en elles les séances de kinésithérapie leur apprend à se détendre. Quelques exercices bien ciblés et réguliers suffisent pour que les mamans gèrent leur physique pendant le travail.

Assurées par un kinésithérapeute et le plus souvent en groupe, ces séances se déroulent en plusieurs étapes avec des conseils à la clef.
Les exercices pratiqués font bouger le bassin et le ventre, et permet à la maman de travailler sur sa respiration pour gérer les contractions et les muscles du périnée.

Vous pouvez commencer ces séances dès la 24ème semaine (3e mois) avec un nombre de séances qui varie d’une maman à une autre. Sous péridurale, 4 à 5 séances suffisent.