Qui a dit que Noël était la fête des enfants ? C’est également l’occasion pour les parents de passer un délicieux moment autour d’une bonne table, de bons mets et bien sûr de ses proches. 

Après tout, vous avez travaillé dur toute l’année et avez besoin aussi de votre moment de partage et de détente. Comme nous vous comprenons. 

Seulement voilà, vos enfants en ont décidé autrement. Le soir du réveillon, excitation, ennui et fatigue forment parfois un mélange explosif. La soirée calme, à chanter « Mon beau sapin » au coin de la cheminée que vous vous étiez imaginé est déjà bien loin. À la place, vous vous retrouvez à courir dans tous les sens et à tenter de régler les crises des enfants. On aura connu mieux comme ambiance. 

Notre solution ? Bien occuper vos enfants en leur trouvant des activités ludiques, intéressantes et rigolotes pour que le calme et la bonne humeur reprennent le dessus sur votre soirée.

Quelques règles pour que tout se passe pour le mieux  : 

  • Toutes les activités et jeux doivent être supervisés par un adulte, plus ou moins longtemps en fonction de l’âge des enfants.
  • S’il y a beaucoup d’enfants et que tout le monde ne peut pas jouer, vous pouvez désigner un ou deux enfants comme arbitres. Cela les responsabilisera.
  • Valoriser les enfants pour leur « jeu », technique ou stratégie (pas seulement le gagnant, mais bien tous les enfants pour éviter les frustrations). 
  • Aidez ceux qui ont le plus de difficultés pour que tout le monde puisse jouer.
  • Ne forcez pas à jouer : si l’un des enfants souhaite rester spectateur et ne pas participer, n’insistez pas, vous risquerez de le braquer et d’empirer la situation. Dites-lui simplement qu’il n’y a pas de problèmes et que s’il change d’avis, il n’aura qu’à vous le faire savoir.

1. Les jeux de sociétés : encore et toujours !

Les jeux de sociétés sont toujours une bonne idée. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges ! Il en existe même en version pocket à emporter partout. 

À l’ère des jeux vidéo et applications en tout genre, les jeux de société sont préférés des parents qui leur rappellent, sûrement, de bons souvenirs. 

Vous pouvez organiser un coin jeux pour les enfants ou bien même les faire jouer au centre de la table de Noël, une fois le repas terminé, pour faire participer toute la famille.

2.  Un tournoi de jeux vidéo

J’entends déjà certains parents commencer à râler. 

Les jeux vidéo sont parfois vus d’un très mauvais œil par les parents. Pourtant, certains, en plus de bien occuper nos enfants, sont ludiques, éducatifs ou encore interactifs ! En plus, les enfants en raffolent, Ils ne se feront pas prier pour jouer. 

Choisissez un jeu adapté à tous les âges. Inscrivez le nom des joueurs sur une feuille ainsi que les règles et ordre du tournoi.

L’idéal serait d’avoir un coin ou même une pièce qui serait consacrée à cette activité pour permettre aux enfants de s’exprimer librement. En plus, une fois le tournoi terminé, vous pourrez leur mettre un film ou même les coucher. 

 

3.  Proposer aux enfants d’organiser un spectacle

Vous avez prévu le coup en achetant au préalable quelques perruques et accessoires en tout genre (ou alors vous en avez récupéré d’Halloween).

Proposez aux enfants de s’isoler et de préparer un spectacle déguisé qu’ils joueront devant toute la famille. Là encore, allez contrôler, de temps à autre, que tout se passe dans le calme et qu’il n’y a pas d’échauffourées. 

De nombreuses possibilités s’offrent à vous avec cette activité : vous pouvez laisser les enfants concevoir le spectacle du début à la fin, vous pouvez les aider en posant les bases du scénario (quels personnages, la trame de l’histoire, qui est le méchant, qui est le héros, etc.) ou encore vous pouvez leur proposer d’organiser un spectacle de type « Incroyables Talents » ou chaque enfant doit performer dans le domaine qu’il aura choisi. 

Cette activité est également possible avec des enfants en bas âge, sous la supervision d’un adulte. On simplifiera le spectacle par un chant par exemple. 

Une activité qui permet de développer la créativité des enfants, mais pas que ! Elle permet également à l’enfant de se sociabiliser et de gagner confiance en lui. En effet, il partage ses idées avec les autres enfants et se positionne dans le groupe. 

4.  Activité en plein air

Bien sûr, cette activité dépend beaucoup du temps qu’il fait, mais s’il s’y prête, foncez. 

 Après le repas, on enfile manteau, gants et bonnet et on file dans le jardin. Rien de tel qu’une activité au grand air pour dépenser toute son énergie.

Organisez un jeu que les enfants connaissent bien, le genre de jeu que l’on trouve dans les cours de récréations comme un cache-cache, un chat perché, une balle au prisonnier ou même encore une partie de foot, par exemple. 

Ne laissez pas les enfants jouer seuls, invitez toute la famille à participer. 

L’occasion de prendre un bon bol d’air frais et de digérer le lourd repas de fête.

5.  Jeu de devinettes

C’est simple et ça peut être pratiqué partout. Qu’il s’agisse de dessiner ou de mimer, de poser des questions, etc. Ce jeu est très simple à organiser et facile à adapter en fonction des âges de chacun. 

Cette activité est idéale également pour faire participer toute la famille. 

 

Exemple de jeu :

Formez deux équipes et déposez deux grands saladiers. Demandez aux équipes d’y déposer 10 petits papiers avec un mot ou un personnage à faire deviner. 

La règle du jeu est simple : à tour de rôle, un participant doit faire deviner à son équipe le mot qu’il a pioché dans le saladier adverse, en mimant ou dessinant. Pour cela, il aura un temps limité. 

L’équipe qui aura deviné le plus de mots aura gagné. 

 

Un jeu simple et facile, qui peut s’organiser partout, vous n’avez besoin que de récipients, de vieux papiers et de stylos. 

6.  Un blind test ou un karaoké

C’est un jeu très populaire importé des Etats-Unis, il suffit de faire passer une musique et de laisser les participants deviner le titre ou l’interprète ou les deux. 

Une activité très simple à organiser qui là encore peut convenir aux grands comme aux petits. Vous pouvez faire participer toute la famille en formant plusieurs équipes mélangeant petits et grands. 

Pour pimenter un peu la chose, vous pouvez déposer un buzzer ou équivalent à équidistance des deux équipes qui devront alors être la plus rapide à buzzer une fois la musique devinée. 

Pour que toutes les générations y trouvent son compte, n’hésitez pas à varier les styles musicaux. 

Jouez au blind test avec des buzzers !

Si vous cherchez à pimenter vos parties de blind test ou de quiz, ajoutez des buzzers !

Rendez-vous sur le site de notre partenaire blind-test.ch pour louer vos buzzers ou leur confier l’animation de votre évènement !

Autre possibilité d’activité musicale : un karaoké.

7.  Coloriage et arts créatifs

Là encore, il s’agit d’un grand classique pour occuper les enfants. On n’hésite pas le soir du réveillon à organiser un coin arts créatifs et à sortir crayons de couleurs et feutres en tout genre.  Cette activité développe la créativité de nos tout-petits et a tendance à les apaiser.

Pour intéresser davantage les enfants, donnez-leur un objectif précis comme par exemple de faire le portrait d’une personne de leur choix dont toute la famille devra deviner de qui il s’agit. Une bonne manière de motiver les enfants et faire participer, encore une fois, petits et grands dans la joie et la bonne humeur. 

 

Que se passera-t-il quand votre enfant sera grand ?

Pour le moment, votre enfant est un enfant.

Dans quelques années, votre enfant commencera ses études ou voudra s’acheter sa première voiture.

Sera-t-il capable d’entreprendre ces projets sur le plan financier ?

Vous voulez aider votre enfant à devenir grand : épargnez dès maintenant pour ses projets d’avenir grâce à l’épargne enfant.