fbpx

Devenir parent est une aventure extraordinaire, remplie de moments de joie et d’amour. Cependant, il est également important de se préparer aux responsabilités qui accompagnent l’arrivée d’un nouveau-né. L’une d’entre elles est la responsabilité civile de votre bébé, qui vous engage à assumer les dommages causés à autrui par votre enfant. Explications. 

 

L’importance de l’assurance responsabilité civile pour mon enfant

Même les bébés les plus adorables peuvent causer des accidents, parfois avec des conséquences importantes. Comprendre les risques potentiels liés à la responsabilité civile de votre bébé vous permet de vous prémunir contre les potentielles conséquences financières. Voici quelques exemples dans lesquels la responsabilité civile de votre bébé entre en jeu : 

  • Jeux entre enfants : les tout-petits explorent le monde qui les entoure et s’amusent souvent avec d’autres enfants. Un jeu un peu trop brusque avec un autre enfant  peut malheureusement aboutir à des blessures ou des dégâts matériels.
  • Dégâts chez des tiers : un moment d’inattention de votre part ou de votre bébé peut causer des dommages chez un voisin, un ami ou un commerçant. Cela peut inclure des objets cassés, des meubles abîmés ou des plantes arrachées.
  • Sorties en famille : lors d’une promenade ou d’une visite, votre bébé peut involontairement renverser un objet fragile, toucher un objet précieux ou même se blesser lui-même et blesser involontairement une autre personne.

Sans assurance responsabilité civile, tous les frais liés aux dommages causés par votre enfant seront à votre charge. Cela peut inclure les frais de réparation, les frais médicaux, voire des indemnités en cas de blessures graves. Ces coûts peuvent s’avérer considérables et vous mettre dans une situation financière compromettante. Votre assurance responsabilité civile pourra ne pas rentrer en jeu si c’est votre enfant qui a causé les dégâts. D’où l’importance de souscrire à un contrat si vous n’en avez pas actuellement, ou bien de l’inclure dans le contrat d’assurance existant.

 

 

Faut-il souscrire un contrat individuel pour mon enfant ? 

En Suisse, il n’est généralement pas obligatoire de souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile individuelle pour votre enfant. La plupart des contrats d’assurance RC des parents couvrent automatiquement leurs enfants dès leur naissance. Il faudra penser à informer votre assureur de la naissance de votre enfant. D’ailleurs, à l’arrivée de votre enfant, d’autres contrats d’assurance seront à réajuster pour y inclure bébé et tous ses équipements.

Pour en savoir plus, lisez notre article : Quel contrat d’assurance est à ajuster à l’arrivée de bébé ?

 

Généralement, l’assurance RC est incluse avec l’assurance ménage, c’est l’assurance combinée RC Ménage. Pensez à vérifier les conditions de votre contrat suivantes : 

  • Couverture enfant : votre contrat couvre-t-il automatiquement votre enfant ?
  • Âge limite : Y a-t-il une limite d’âge jusqu’à laquelle votre enfant est couvert par le contrat ?
  • Plafond : Le plafond de garantie est-il suffisant pour couvrir les dommages potentiels causés par votre enfant ?

En revanche, si vous n’avez actuellement pas de contrat, il sera fortement conseillé d’en souscrire un au plus tôt. 

Même si la souscription à un contrat individuel pour votre enfant n’est pas obligatoire en Suisse, elle présente néanmoins certains avantages.

 

Les avantages d’un contrat RC individuel

Un contrat individuel peut offrir une couverture plus adaptée aux besoins spécifiques de votre enfant, généralement en incluant des prestations supplémentaires intéressantes. De plus, vous pouvez choisir un plafond de garantie plus élevé pour vous protéger contre les dommages importants si votre enfant pratique une activité avec des équipements coûteux, par exemple. Enfin, un contrat individuel vous permet de gérer l’assurance de votre enfant de manière indépendante, ce qui peut être pratique si vous souhaitez diviser le coût de l’assurance dans une situation de divorce, par exemple.

Besoin de faire le point sur vos contrats ?

Spécialiste de l’assurance depuis 1993, notre partenaire l’Agence Mendes vous accompagne gratuitement pour trouver la meilleure couverture RC pour votre enfant.

Contactez son équipe dès maintenant pour un suivi personnalisé !

Contacter l’Agence Mendes

 

Les autres couvertures indispensables pour mon enfant

Certaines assurances sont obligatoires en Suisse et d’autres indispensables pour se prémunir de certaines situations compromettantes. En plus de l’assurance RC, il sera fortement conseillé de souscrire des assurances complémentaires pour se couvrir des éventuels frais de santé. Les enfants en pleine croissance ont besoin d’un suivi médical appuyé. Les assurances complémentaires sont le meilleur moyen de permettre à son enfant de bénéficier de tous les soins dont il aura besoin au cours de sa croissance.

Parmi elles, nous vous conseillons principalement : 

  • L’assurance hospitalisation privée : elle vous permet notamment de séjourner dans une chambre individuelle aux côtés de votre enfant s’il venait à être hospitalisé.
  • L’assurance dent et yeux : Lunettes et appareil dentaire… L’assurance de base ne couvre qu’une faible partie des frais.
  • L’assurance médecine alternative : l’assurance de base ne rembourse que cinq disciplines de médecine douce.

Lire aussi : Assurances complémentaires : la caisse peut-elle refuser mon enfant ?

 

Mais attention, car un enfant reste soumis au questionnaire médical et si un problème est détecté avant la souscription, la caisse-maladie pourra refuser ou émettre des réserves. 

C’est pourquoi nous vous conseillons de souscrire l’assurance prénatale avec laquelle vous pouvez souscrire aux assurances complémentaires de votre choix sans questionnaire médical ! 

 

Enfin, pour le protéger des aléas de la vie et lui permettre de démarrer sa vie d’adulte dans les meilleures conditions, nous vous conseillons de souscrire une solution d’épargne enfant.

Cette assurance vous permet de lui constituer une épargne solide, de manière organisée et sécurisée. Certaines prestations en cas de perte de gain ou même de décès peuvent être ajoutées au contrat. 

Pour en savoir plus : Épargne enfant : 3 avantages à choisir le troisième pilier

 

Faites le point sur les assurances de votre enfant et optimisez sa protection !

N’attendez pas pour faire le point
sur les couvertures de votre bébé !

Notre équipe de spécialiste vous accompagne gratuitement pour une évaluation complète de vos besoins et vous propose des solutions personnalisées.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour un bilan sur-mesure !