L’assurance bébé est-elle la même que celle des adultes ?

Assurance maladie des enfants : ce qu’il faut savoir

L’assurance-maladie de base en Suisse est régie par la LAMal : les prestations doivent être les mêmes pour tout le monde. Votre enfant assuré en prénatale (ou après la naissance) bénéficiera des mêmes couvertures de soins ambulatoires et d’hospitalisation que n’importe quel autre assuré en Suisse.

Cependant, il faut noter certaines différences concernant les enfants :

  • N’étant pas salarié, votre enfant doit avoir sa propre assurance accident.
  • Il est recommandé de souscrire pour votre enfant des assurances complémentaires, certaines assurances étant particulièrement recommandées pour les enfants
  • La participation aux coûts est moins importante pour les enfants et les primes sont beaucoup moins élevées que celles des adultes

Asurance accident enfant bébéVotre enfant doit être couvert pour l’assurance accident

En tant que travailleur salarié, vous êtes couvert pour l’accident par votre employeur. Vous faites donc partie de la LAA de l’entreprise dans laquelle vous êtes embauché.

L’enfant n’a pas de couverture accident puisqu’il ne travaille pas. Il doit donc être couvert pour le risque accident via son assurance maladie. En effet, les caisses maladie prévoient des primes avec et sans l’assurance accident et la plupart du temps, la prime de l’assurance maladie pour enfant s’entend avec le risque accident. Vous n’avez donc pas besoin de penser à l’ajouter, celui-ci est compris directement dans la prime.

Cet ajout de l’accident se fait aussi bien sur l’assurance de base LAMal que sur les complémentaires LCA. En assurance prénatale, le calcul se fait de la même façon.

Les enfants ont des besoins supplémentaires.

C’est un fait, nous avons besoin de prestations différentes suivant notre âge. Votre enfant n’a pas besoin de couverture maternité par exemple et ne souffre pas encore de certaines maladies liées à l’âge. Ses besoins en matière de santé sont donc différents de ceux d’un adulte.

C’est notamment vrai pour l’orthodontie ou les lunettes.

L’assurance de base LAMal prend en charge 180 CHF par année pour les lunettes des enfants, tandis que les adultes n’ont droit à aucune prestation dans ce domaine. (A noter que les assurances complémentaires peuvent compléter la couverture de la base pour les lunettes de votre enfant.)

Pour l’orthodontie, c’est surtout les enfants qui sont susceptibles d’y avoir recours, les caisses maladie appliquent donc des forfaits plus importants pour l’assurance complémentaire soins dentaires.

Si votre enfant est hospitalisé, il se sentira plus rassuré en présence d’un de ses parents. Voilà pourquoi les hôpitaux proposent souvent l’option rooming-in permettant aux parents de rester avec leur enfant malade pendant son séjour à l’hôpital. Certaines assurances complémentaires hospitalières couvrent en partie le rooming-in.
(Pour en savoir plus, consultez notre article Quelle assurance hospitalière choisir pour mon enfant ?)

Assurance enfantQuelle franchise souscrire pour mon enfant ?

Les franchises de l’assurance maladie ne sont pas les mêmes pour les enfants que pour les adultes.

En effet, les niveaux de franchise des enfants sont les suivants :

  • 0.-
  • 100.-
  • 200.-
  • 300.-
  • 400.-
  • 500.-
  • 600.-

On recommande pour les bébés et enfants en bas âge une franchise à 0.-. En effet, les enfants vont souvent chez le médecin à cet âge et l’économie que vous feriez sur la prime en optant pour une franchise plus élevée ne serait pas rentable. (Lire notre article Assurance prénatale : quelle franchise choisir ?)

Mon enfant doit-il payer une quote-part ?

Les enfants sont, comme les adultes, redevables de la quote-part : elle est, comme pour les adultes, de 10% des frais de santé (une fois la franchise dépassée). Par contre, elle est plafonnée à 350 francs par an et par enfant. Si plus de deux enfants de la même famille sont affiliés auprès de la même caisse-maladie, la quote-part est plafonnée à 700 francs par an pour tous les enfants.

Votre enfant est-il bien assuré ?

Votre enfant est-il bien assuré pour la maladie ? C’est obligatoire en Suisse.

Devez-vous souscrire en plus des assurances complémentaires ?

  • Pour que votre enfant puisse bénéficier d’un meilleur confort s’il devait être hospitalisé
  • Pour que les soins dentaires de votre enfant soient couverts
  • Pour que votre enfant puisse profiter de médecines naturelles moins agressives que la médecine traditionnelle…

Comparez les offres pour que votre enfant soit bien assuré.

Suivez-nous

Avez-vous souscrit une assurance prénatale ?

Comparez les offres
Assurance prénatale Suisse

Partenaire officiel

Baby planner

BabySecrets propose des services de baby planning sur tout le territoire Suisse. Profitez de la première consultation offerte pour découvrir le support et le conseil personnalisé de Laure Dangla !

Pour en savoir plus, visitez babysecrets.ch ou contactez info@babysecrets.ch

Vous cherchez un prénom ?