Environ 85’000 bébés sont nés en Suisse en 2017, ce qui correspond à une baisse du nombre de naissances de 3,3% par rapport à 2016.

Le nombre de naissances hors mariage ne cesse d’augmenter (24,5% des naissances en 2017) même si la majorité des naissances survient toujours dans le cadre du mariage. Les reconnaissances de paternité augmentent elles aussi (1,6% de plus qu’en 2016).

L’augmentation du nombre de naissances hors mariage s’explique en partie par la baisse du nombre de mariages : ainsi, on a célébré 39’800 mariages en 2017, soit une baisse de 4,5% par rapport à 2016). En effet, le mariage a moins la cote qu’autrefois et il est devenu socialement plus acceptable d’avoir des enfants hors mariage.

Les femmes ont également leur premier enfant de plus en plus tard : une femme est en moyenne âgée de 30,9 ans à la naissance de son premier enfant et donnera naissance en moyenne à 1,5 enfant dans sa vie (ce taux était de 2,5 enfants par femme dans les années 60).

Source : RTS