Si vous êtes un habitué de notre site bebe-arrive.ch, vous savez à quel point nous aimons l’assurance prénatale et les avantages qu’elle apporte. En cas d’impossibilité de souscrire à l’assurance prénatale, est-il donc possible de souscrire à l’assurance bébé une fois que celui-ci est né ?

Une assurance bébé après la naissance

La réponse est bien évidemment OUI. Les parents peuvent souscrire à l’assurance bébé après la naissance.

Séparons les deux types d’assurance maladie :

La base LAMal. Il n’est pas possible d’en priver votre enfant, la base est une assurance imposée par la loi. Toute personne habitant la Suisse doit adhérer à l’assurance de base. Bébé ne fait pas exception à la règle et les parents devront l’affilier à la caisse de leur choix, le plus souvent à celle de la maman pour faciliter les remboursements.
Les assurances complémentaires. Contrairement à l’assurance de base, les assurances complémentaires sont facultatives et laissées au libre choix des parents. Nous ne saurons que trop vous conseiller de souscrire un maximum de complémentaires alors que votre enfant est en bas âge pour profiter de toutes les couvertures disponibles et ne pas subir un refus en cas de problème de santé ultérieur.

Bébé vient de naître et à défaut d’une assurance prénatale, les parents doivent faire les démarches pour l’assurer. Nous vous conseillons de partir sur une franchise à 0 CHF pour la base et l’ensemble des assurances complémentaires disponibles.

Mais alors, pourquoi choisir une assurance prénatale ?

C’est vrai, ça ? Pourquoi choisir l’assurance prénatale alors qu’on peut profiter des couvertures de l’assurance maladie après la naissance de bébé ?

Vous vous en souvenez certainement, souscrire à une assurance complémentaire dépend d’un questionnaire de santé. Au moment de la conclusion, les parents vont répondre à de nombreuses questions sur l’état de santé du bébé et en cas de problèmes de santé, le bébé sera privé d’assurance complémentaire. Quand on connait les coûts de l’orthodontie ou des lunettes, mieux vaut choisir une bonne assurance complémentaire !

Avec l’assurance prénatale, ce problème ne se pose pas. En effet, les parents vont souscrire aux assurances complémentaires avant la naissance de l’enfant. Si celui-ci subit des complications pendant l’accouchement ou des problèmes de santé apparaissent par la suite, ils seront couverts par les assurances complémentaires. Même si l’enfant a une affection importante comme de l’asthme : le contrat a été souscrit avant, la caisse-maladie n’aura pas d’autre choix que de prendre en charge les soins qui s’y rapportent.

Pour résumer :
– Vous n’avez pas choisi l’assurance prénatale et vous avez souscrit l’assurance de bébé après sa naissance : il se peut que ses futures couvertures soient limitées en raison d’éventuels problèmes de santé.
– Vous avez choisi l’assurance prénatale : votre enfant est couvert sans aucune restriction, même en cas de problème de santé diagnostiqué plus tard.

Si vous souhaitez obtenir un tarif personnalisé ou des offres comparatives d’assurance prénatale, nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions.