Vous avez dépassé plusieurs mois de grossesse, il est maintenant temps de penser à bébé et à son assurance maladie. Comme vous le savez, vous devrez l’assurer au moins avec la base LAMal, dès sa naissance. Il est donc important de réaliser un comparatif des primes d’assurance, notamment de l’assurance prénatale, pendant votre grossesse. Découvrez pourquoi.

Comparez pour choisir les meilleures couvertures

L’assurance de base LAMal est obligatoire pour toute personne résidant en Suisse. Aussi, dès la naissance du bébé, celui-ci devra être couvert par la LAMal. Si vous avez opté pour l’assurance prénatale, un simple coup de fil à votre caisse maladie affiliera bébé. Dans le cas contraire, vous devrez mettre en place le contrat d’assurance maladie rapidement.

Dans ces moments d’euphorie et de joie, les formalités administratives doivent être rapides pour profiter au maximum du nouveau-né. Peu de parents prennent le temps de comparer les primes de l’assurance maladie au moment de la naissance et nous les comprenons.

Dans un premier temps, nous vous conseillons d’assurer bébé en prénatale, indépendamment de la caisse-maladie que vous choisirez : vous souscrivez avant la naissance de l’enfant le contrat d’assurance, qui ne prendra effet qu’au premier cri du bébé.

Deuxièmement, comparez les offres des caisses maladie. Nous ne le répèterons jamais assez, des différences aussi bien tarifaires que de couvertures peuvent apparaître entre les différents contrats. Ainsi, si votre caisse maladie propose des couvertures intéressantes, assurez-vous que les autres caisses proposent les mêmes, voire mieux. Quoi de plus frustrant que de voir son enfant mal assuré ?

Si les couvertures de la base sont les mêmes pour tous, c’est différent pour les assurances complémentaires : chaque caisse est libre de proposer ses couvertures. Certaines vont privilégier les assurances des enfants en les assurant de manière particulièrement avantageuse. Comparez donc les assurances complémentaires pour trouver les meilleures couvertures.

Comparez pour économiser sur la prime d’assurance maladie

Nous conseillons souvent d’assurer le bébé dans la même caisse maladie que la mère. Cela facilite le remboursement des frais et allège les envois entre caisse-maladie.

De plus, il se peut que la compagnie d’assurance propose des rabais familiaux en fonction du nombre de personnes assurées chez elle. Si les deux parents sont affiliés dans une caisse, il y a de fortes chances pour que celle-ci offre des rabais familiaux intéressants : plus il y a de personnes assurées, plus le rabais augmente.

Néanmoins, dans certains cas, comparer les primes d’autres caisses peut être particulièrement intéressant pour qui veut faire des économies sur l’assurance maladie. Nous savons que les coûts liés à la santé prennent une part de plus en plus importante dans nos budgets personnels, toutes les solutions sont donc bonnes pour économiser plusieurs centaines de francs tous les ans.

Demandez donc à votre conseiller de vous communiquer plusieurs offres d’assurance prénatale : une offre provenant de votre propre caisse (en affichant bien les éventuels rabais) et des offres d’autres caisses maladie. Vous pourrez ainsi choisir en toute connaissance de cause.

Comment comparer les offres de l’assurance prénatale ?

Si vous avez un conseiller, nous vous recommandons de vous tourner vers lui. En effet, de par ses partenariats, celui-ci aura une vision très large de ce que la plupart des caisses-maladie proposent et pourra vous orienter vers celle qui vous conviendra le mieux.

Demandez-lui plusieurs offres pour comparer aussi bien les couvertures que les primes : certaines caisses-maladie seront plus chères parce que les couvertures sont bien meilleures.

Si vous n’avez pas de conseiller, demandez des offres auprès de votre caisse-maladie actuelle. Rien ne vous empêche de contacter les autres caisses grâce aux calculateurs en ligne qui sont à disposition sur leurs sites.

Nous vous recommandons néanmoins de faire appel à une personne qualifiée : nos conseillères sont à votre disposition pour toute demande d’offres comparatives. N’hésitez pas à les contacter !

Nous contacter maintenant