Actuellement, en Suisse, les femmes séjournent à l’hôpital 2 à 4 jours après un accouchement normal et 4 à 5 jours après une césarienne.

Ce délai semble trop long pour certains, notamment pour le professeur David Baud qui souhaite s’inspirer du modèle à l’anglaise et permettre ainsi aux femmes de sortir de la maternité trois jours après un accouchement.

Actuellement, lorsqu’une femme quitte la maternité moins de trois jours après son accouchement, cela est considéré comme une sortie précoce et doit faire l’objet d’une demande particulière par la femme enceinte au préalable.

En Angleterre, d’après le professeur David Baud qui a eu l’occasion de travailler au sein d’une maternité londonienne, les femmes quittent la maternité vingt-quatre heures après l’accouchement et bénéficient ensuite d’une prise en charge ambulatoire : une sage-femme vient à domicile le jour de la sortie de la patiente pour poursuivre les soins commencés à l’hôpital.

Si certaines femmes apprécient de rester plusieurs jours en maternité après leur accouchement, d’autres préfèrent le confort de leur domicile à l’ambiance plus hostile de l’hôpital. De plus, de nombreuses mères ayant déjà eu un ou plusieurs enfants n’ont pas forcément besoin d’une prise en charge de longue durée à l’hôpital et, de plus, souhaitent parfois retrouver leurs autres enfants rapidement.

Le baby-boom actuel pourrait conduire les hôpitaux à écourter le séjour en maternité et renforcer la prise en charge à domicile.

Source : Le Temps

Suis-je assurée pour toute la durée de mon séjour en maternité en Suisse ?

En Suisse, l’hospitalisation suite à un accouchement est prise en charge par l’assurance de base. Cela rentre dans le cadre de la couverture d’assurance pour la grossesse et maternité.

Souscrire à une assurance complémentaire « division privée » offre cependant des avantages supplémentaires : vous pouvez bénéficier d’une chambre individuelle, vous avez le choix quant à l’établissement où vous allez accoucher dans toute la Suisse et vous pouvez également choisir le médecin qui vous prendra en charge.

Le séjour en maternité de votre bébé est également couvert par l’assurance de base tant que celui-ci est en bonne santé. Si l’hôpital doit prodiguer des soins dits « de maladie » à votre enfant, c’est son assurance qui les prendra en charge.

Si votre enfant n’a pas encore d’assurance-maladie au moment de l’accouchement, sachez qu’il vous est possible d’en souscrire une dans les trois mois qui suivent sa naissance : ses frais de santé seront ainsi remboursés rétro-activement (si vous oubliez d’assurer bébé, ces frais ne seront pas remboursés).

Nous vous recommandons cependant d’assurer bébé avant sa naissance, soit dans le cadre d’une assurance prénatale : cela ne vous coûtera pas plus cher, vous n’aurez plus à vous en soucier au moment de la naissance et votre enfant pourra être couvert sans problème et sans questionnaire de santé pour les assurances complémentaires.

Pin It on Pinterest