Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte et vous ne savez pas encore qui suivra votre grossesse. Vaut-il mieux consulter un médecin, un gynécologue ou une sage-femme ? A moins que votre grossesse ne soit une grossesse à risque nécessitant une prise en charge spécifique, vous pouvez vous faire suivre indifféremment par un médecin ou par une sage-femme. Si votre grossesse présente certains risques de complications (antécédent de prématurité, grossesse multiple, hypertension…), vous serez automatiquement renvoyée vers un gynécologue.

Le gynécologue-obstétricien : la sécurité médicale avant tout

Le gynécologue est avant tout un médecin ayant reçu une longue formation médicale. On fait systématiquement appel à un gynécologue-obstétricien dans le cas d’une grossesse pathologique ou dite « à risque ». Le gynécologue peut cependant également suivre les grossesses physiologiques ne présentant aucun risque ni aucune contre-indication particulière.

Le gynécologue conviendra mieux aux patientes qui ont besoin de se sentir en sécurité sur le plan médical, particulièrement si elles souhaitent accoucher en clinique. Le gynécologue va en principe être très pointu sur tous les aspects médicaux (prise de poids, diabète, position du foetus…), ce qui peut faire peur à certaines patientes ou au contraire les rassurer. Il faut cependant savoir que le gynécologue ne va pas beaucoup plus loin que le suivi purement médical. Pour la préparation à la naissance ou pour avoir des conseils plus généraux sur l’allaitement ou la maternité, il faudra se tourner vers une sage-femme.

La sage-femme : un suivi médical et un accompagnement

La sage-femme a reçu une formation médicale et est parfaitement à même de suivre une grossesse physiologique et de procéder à un accouchement. Elle a également reçu une formation en psychologie et son rôle consiste en grande partie à apporter un soutien à la future mère et à la conseiller. La sage-femme apporte ainsi une aide par rapport aux petits tracas de la grossesse : nausées, jambes lourdes, angoisses… Elle se montre plus disponible et plus à l’écoute qu’un médecin qui serait davantage focalisé sur l’aspect purement médical.

Le suivi par la sage-femme convient bien à une future mère qui perçoit la grossesse comme un phénomène naturel et qui souhaite éviter la sur-médicalisation. Les sages-femme s’intéressent plus que les médecins aux médecines douces (acupuncture, homéopathie…) et aux méthodes de relaxation (sophrologie, yoga…). Il faut cependant noter que la sage-femme fera, comme le gynécologue, les visites de contrôle de grossesse et prescrira les examens obligatoires (échographies, prise de sang…). Si une pathologie survient, la sage-femme renverra la patiente vers un gynécologue. Tout comme avec le gynécologue, un suivi médical est donc imposé.

On peut donc dire que dans le cas d’une grossesse dite « physiologique » (non à risque), le choix entre le gynécologue ou la sage-femme va dépendre de votre approche de la grossesse et de la maternité. Si vous préférez une approche plus « naturelle », la sage-femme sera un meilleur choix. Si, au contraire, vous êtes davantage rassurée par un environnement médical, un gynécologue-obstétricien vous conviendra mieux. 

Tout dépend également du lieu où vous souhaitez accoucher. Les femmes qui choisissent d’accoucher en clinique se font généralement suivre par le gynécologue-obstétricien qui devra les accoucher. Si vous choisissez d’accoucher à l’hôpital, vous pouvez vous faire suivre indifféremment par une sage-femme ou un médecin, soit en ville soit directement auprès de l’hôpital. (Si vous vous faites suivre par un praticien en ville, les praticiens de l’hôpital prendront le relais à la fin de la grossesse.)

Les femmes qui choisissent d’accoucher en maison de naissance ou à domicile se font généralement suivre par une sage-femme. En effet, la sage-femme répond mieux aux besoins des femmes qui souhaitent vivre leur accouchement le plus naturellement possible. Pour une femme qui souhaite accoucher à domicile, le suivi par la sage-femme s’impose car c’est généralement elle qui viendra vous aider pour votre accouchement.